Bouygues inaugure le plus grand hôtel de la capitale du Turkménistan

le
0
Cette tour en forme de goutte d'eau, dont la construction a coûté 275 millions de dollars, mesure plus de 100 mètres de hauteur et abrite 155 chambres haut de gamme sur une surface de 85.000 mètres carrés. AFP PHOTO/STR
Cette tour en forme de goutte d'eau, dont la construction a coûté 275 millions de dollars, mesure plus de 100 mètres de hauteur et abrite 155 chambres haut de gamme sur une surface de 85.000 mètres carrés. AFP PHOTO/STR

(AFP) - Le groupe français de construction Bouygues a inauguré mercredi au Turkménistan le plus grand hôtel d'Achkhabad, un établissement de luxe à l'architecture futuriste visible partout dans la capitale de cette république d'Asie centrale, a rapporté la télévision publique.

Cette tour en forme de goutte d'eau, dont la construction a coûté 275 millions de dollars, mesure plus de 100 mètres de hauteur et abrite 155 chambres haut de gamme sur une surface de 85.000 mètres carrés.

Nommé Yyldyz (étoile), l'hôtel sera exploité par un autre groupe français, le spécialiste de l'hôtellerie Accor.

"Un contrat de gestion a en effet été signé (...) la semaine dernière" a confirmé Accor à l'AFP.

Son ouverture a eu lieu en présence de Martin Bouygues, le PDG du groupe de construction, venu à Achkhabad pour inaugurer "plusieurs projets (...) dont l'hôtel Yyldyz", a indiqué à l'AFP une porte-parole de la société.

Bouygues est en effet très présent au Turkménistan, l'un des pays les plus fermés au monde, où il est implanté depuis 1993.

Le groupe a notamment réalisé certains des projets les plus grandioses du défunt dictateur turkmène Saparmourat Niazov, dont le mausolée où il a été enterré, ainsi que la plus grande mosquée d'Asie centrale qui peut accueillir jusqu'à 20.000 fidèles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant