Bouygues confirme son renouveau

le
0
Les résultats du premier trimestre ne sont pas représentatifs de l'année, du fait de la forte saisonnalité chez la filiale routière Colas. (© Bouygues / Capture d'écran)
Les résultats du premier trimestre ne sont pas représentatifs de l'année, du fait de la forte saisonnalité chez la filiale routière Colas. (© Bouygues / Capture d'écran)

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires de Bouygues s'est élevé à 6,8 milliards d'euros, en hausse de 5% à périmètre et taux de change constants.

Le conglomérat familial a aussi fait état d'une perte nette de 38 millions, très inférieure à celle des trois premiers mois de 2016, qui atteignait 180 millions. Le résultat opérationnel est lui aussi ressorti dans le rouge, à -84 millions d'euros, en forte diminution sur un an : -227 millions au premier trimestre 2016.

Comme chaque année, les résultats du premier trimestre ne sont pas représentatifs de l'année, du fait principalement de la forte saisonnalité chez la filiale routière Colas, et de l'application de la norme comptable IFRIC 21.

L'essentiel pour Bouygues vient des bonnes nouvelles de ses principales filiales. Bouygues Telecom a dégagé un profit opérationnel de 34 millions d'euros au premier trimestre, après une perte de 55 millions un an auparavant.

L'opérateur télécoms a engrangé sur la période 364 000 nouveaux clients dans le mobile et 88 000 dans le fixe.

Quant aux activités de construction, leur carnet de commandes a atteint un nouveau record au 31 mars, à 31 milliards d'euros (+4% sur un an). Comme les autres majors du BTP, Bouygues profite de la montée en puissance du «Grand Paris».

À signaler aussi la remontée de la contribution d'Alstom au résultat net

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant