Bouygues confiant sur le redressement de sa branche télécoms

le
0
Le technopole de Bouygues Telecom, à Meudon-La-Forêt. (© Bouygues Immobilier)
Le technopole de Bouygues Telecom, à Meudon-La-Forêt. (© Bouygues Immobilier)

Des objectifs ambitieux. Bouygues Telecom s’est fixé un objectif de marge d’excédent brut d’exploitation (Ebitda) de 25% en 2017 et de 35% à plus long terme (17% au premier semestre 2015). Il vise une croissance de son chiffre d’affaires réseau supérieure à 10% en 2017 par rapport à 2014. Cette progression tient compte d’un objectif de gain d’un million de clients Mobile et d’un million de clients Fixe supplémentaires en 2017 (par rapport à l’an dernier).

L’opérateur entend capitaliser sur la montée en puissance de son réseau 4G qui devrait couvrir 99% de la population française d’ici 2018 (72% aujourd’hui) grâce au partage d’antennes en zone non dense. La consommation croissante de données - vidéo, réseaux sociaux, etc. -  incitera les abonnés à opter pour des forfaits plus chers.

Dans le fixe, Bouygues Telecom se félicite du succès de son offre «triple play» (téléphonie, Internet, télévision) à 19,99 euros, qui lui a permis d’accélérer ses gains de part de marché. Le groupe déploiera aussi la fibre «de manière progressive et flexible» pour augmenter son offre dans le très haut débit.

Un modèle plus agile. Bouygues Telecom compte réaliser 400 millions d’euros d’économies entre fin 2013 et 2016, soit 100 millions de plus qu’initialement prévu. Le groupe agit sur plusieurs

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant