BOUYGUES : Colas prévoit une baisse du chiffre d'affaires 2016

le
0

(AOF) - Filiale du groupe Bouygues, Colas a fait état d'une chute de plus de 60% de son bénéfice net part du groupe en 2015 à 234 millions d'euros. Ce dernier est notamment impacté par une base de comparaison défavorable puisque le résultat net 2014 intégrait une plus-value de cession des titres Cofiroute de 385 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant annuel de Colas a progressé de son côté de 3,6% à 344 millions d'euros, soit une marge opérationnelle courante de 2,9% (+0,2 point).

Enfin, le chiffre d'affaires 2015 du groupe a baissé de 3,5% à 11,96 milliards d'euros.

Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale qui se tiendra le 13 avril 2016 de distribuer un dividende par action de 5,45 euros (soit un montant distribué de 178 millions d'euros représentant 76% du résultat net consolidé part du groupe). Ce dividende est à comparer au dividende ordinaire de 4 euros distribué l'an passé. Le dividende total distribué en 2015 s'élevait à 15,40 euros et comprenait en effet un dividende exceptionnel de 11,40 euros correspondant à la moitié de la trésorerie générée par la cession des titres Cofiroute.

A fin décembre 2015, le carnet de commandes se maintient à 7 milliards d'euros, en léger retrait de 2% par rapport au carnet de commandes à fin décembre 2014. La composition de ce carnet confirme les tendances observées depuis deux ans. Alors que le carnet à réaliser à l'international et outre-mer est en hausse de 4 % à 4,3 milliards d'euros, le carnet de commandes à réaliser en France métropolitaine est en recul de 11 % à 2,7 milliards d'euros.

En termes de perspectives, Colas estime que le chiffre d'affaires Routes Métropole pourrait connaître encore un léger recul et atteindre son point bas. Un plan de transformation de l'organisation et des modes opératoires a été lancé, avec l'objectif d'améliorer la marge opérationnelle sur deux ans dans un marché durablement bas.

En fonction de ces prévisions et des éléments disponibles, et hors croissance externe, le chiffre d'affaires sera probablement en retrait en 2016 par rapport à 2015, avec un objectif de poursuite d'amélioration de la rentabilité opérationnelle. Colas entend également continuer le développement de ses axes stratégiques, notamment son internationalisation et la croissance de l'activité ferroviaire, et dispose des moyens financiers nécessaires à cette croissance (organique ou par acquisitions).


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant