Bouygues a perdu une bataille, mais pas la guerre

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Bouygues reste en embuscade au cas où le rapprochement entre SFR et Numéricable n'aboutirait pas, assuré de l'appui des pouvoirs publics dans ce dossier.?Surtout, les observateurs imaginent l'étape suivante : le rapprochement entre Bouygues Telecom et Free.

Un scénario qui n'est plus tabou. Le premier n'était-il pas prêt à céder son réseau au second pour s'offrir SFR ??Bouygues Telecom apparaît comme l'opérateur le plus fragilisé par la guerre des prix dans le secteur, et ses perspectives d'amélioration des profits sont bien incertaines.

Cette dimension spéculative soutiendra le titre de la maison-mère Bouygues, qui perd 6% en une semaine mais gagne encore 11% depuis le début de l'année (voir le cours Bouygues).?Autre argument pour conserver la valeur en portefeuille: le conglomérat détachera le 29 avril un dividende de 1,6 euro, par action, soit un rendement de 5,2% au cours actuel.

Conservez Bouygues.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant