Boutin quitte la tête de son parti pour se lancer aux européennes

le
1
Boutin quitte la tête de son parti pour se lancer aux européennes
Boutin quitte la tête de son parti pour se lancer aux européennes

Christine Boutin a démissionné mercredi de la présidence du Parti chrétien démocrate (PCD) qu'elle avait créé. Elle a présenté sa démission lors d'une réunion du bureau politique du parti qu'elle avait convoqué à cet effet. «Tout en restant adhérente du PCD», elle «ne quitte pas la politique pour autant et continuera son combat», a souligné le parti, sans donner d'explication à la décision de l'ex ministre.

«Les membres du bureau politique ont pris acte avec gravité de cette décision et l'ont acceptée à l'unanimité», a poursuivi le PCD que Christine Boutin avait créé et présidé dans la continuité du Forum des républicains sociaux, fondé en 2002.

Cette décision est survenue la veille d'une conférence de presse, présentée comme «exceptionnelle», au cours de laquelle Christine Boutin et plusieurs figures de l'opposition au mariage homosexuel comme Béatrice Bourges (Printemps français) doivent, selon leur communiqué, «annoncer une initiative politique pour les européennes» de juin 2014.

Une liste «famille et valeurs morales» aux européennes

«Christine Boutin se met en congé du parti pour partir sur un projet européen assez vaste autour de la défense de la famille et des valeurs morales. Elle a décidé de ne pas y mêler le PCD car c'est un peu trop monothématique», explique un membre du parti.

L'ex ministre du Logement est une catholique pratiquante qui après avoir combattu le pacs en 1998-1999, s'est engagée résolument contre le mariage gay. Elle poursuit son action alors même que la loi a été votée définitivement et est entrée en application.

«Conformément aux statuts, le bureau politique a nommé, à l'unanimité, un président par intérim : Charles-Henri Jamin», a annoncé le PCD. Charles-Henri Jamin, co-fondateur du Forum des Républicains Sociaux, était le conseiller politique de l'ancienne présidente. Maire-délégué de Saint-Hilaire-Saint-Florent (Maine-et-Loire), une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • python75 le jeudi 11 juil 2013 à 10:58

    Je ne vois pas pourquoi Boutin fait de la politique - elle a bien fait de donner sa démission mais si elle défend si bien que cela les valeurs de la famille, il faudrait plutot qu'elle reste à la maison à s'occuper de ces endants et petits-enfants... C'est indécent qu'une femme prenne la parole en public à la place d'un homme.