Bouteflika de nouveau au plus mal ?

le
2
Le président Abdelaziz Bouteflika, ici en décembre 2011.
Le président Abdelaziz Bouteflika, ici en décembre 2011.

C'est le site Algérie-Express qui a mis les pieds dans le plat. "Nous apprenons [...] de source sûre que dans la matinée d'hier Bouteflika, déjà mal en point, s'était effondré, d'où l'annonce tardive de l'annulation du conseil des ministres. Immédiatement, les médecins qui l'ont suivi aux Invalides ont été appelés en urgence à Alger. Aussitôt, les aéronefs du Glam ont été mis en alerte. Selon notre source, l'évacuation sur Paris a été effectuée ce jeudi vers 17 heures." Quelques heures plus tard, le même organe corrigeait l'information en affirmant que le chef de l'État se trouvait en Suisse.

Essayons de démêler le vrai du faux ! Hospitalisé aux Invalides à Paris du 27 avril à la mi-juillet, le numéro un algérien souffrait d'un mal jamais vraiment nommé. Les pires rumeurs avaient circulé sur l'état de santé réel de Bouteflika. Certains médias l'avaient même annoncé comme déjà mort ! Le 12 juin, des images le montraient assis dans un fauteuil en train de recevoir à Paris son Premier ministre. Et le 16 juillet, un avion quittait la France pour le ramener dans son pays. Il avait regagné Alger pour poursuivre "une période de repos et de rééducation". À la mi-septembre, Abdelaziz Bouteflika avait décidé un vaste remaniement ministériel. Il semblait avoir écarté ceux qui prônaient une succession en douceur avant la date officielle des présidentielles en avril 2014. D'importants changements au sein du renseignement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4426670 le vendredi 27 sept 2013 à 19:11

    J'espère au moins qu'il a payé sa note d'hopital........

  • M4426670 le vendredi 27 sept 2013 à 19:10

    Je vais être clair: pour le bien des algériens: qu'il crève!!!!