Bouteflika annonce une réforme de la constitution

le
0
Le chef de l'Etat algérien a été confronté au début de l'année à des émeutes qui ont fait cinq morts et 800 blessés.

Dans un discours très attendu, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé vendredi soir une prochaine révision de la constitution en vue de «renforcer la démocratie». «Pour couronner l'édifice institutionnel visant à renforcer la démocratie, il importe d'introduire les amendements nécessaires à la Constitution» de 1996, a affirmé Abdelaziz Bouteflika dans ce discours à la nation de 20 minutes.

«J'ai exprimé, à maintes reprises, ma volonté de faire réviser la Constitution et j'ai réaffirmé cette conviction et cette volonté à plusieurs occasions», a rappelé le chef de l'Etat algérien en annonçant la création d'une commission constitutionnelle «à laquelle participeront les courants politiques agissants et des experts en droit constitutionnel».

La commission «me fera des propositions dont je m'assurerai de la conformité avec les valeurs fondamentales de notre société, avant de les soumettre à l'approbation du parlement ou à vos suffrages pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant