Boursicot : «L'avenir de la cinémathèque, c'est la numérisation»

le
0
Jean-Marie Boursicot, créateur de la nuit des Publivores, est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro.

Ce soir et demain s'achèvera en grande pompe au Grand Rex de Paris, la tournée internationale de la 30e édition de la «Nuit des Publivores». Confidentiel au départ, cet évènement doit aujourd'hui sa renommée mondiale à Jean-Marie Boursicot. Ce passionné de films publicitaires expose toute une nuit durant (près de 6 heures), sa vision du monde publicitaire à travers la diffusion de plus de 360 spots, le tout dans une ambiance festive. Au total, plus de 5200 personnes sont attendues pendant deux jours, après 160 dates dans une trentaine de pays, ayant rassemblé 300.000 «publivores».

«Je visionne moi-même les 25.000 films reçus chaque année, puis j'en présélectionne 600, avant d'arriver à la programmation finale. Plus que la crème de la publicité mondiale, ma sélection vise à faire partager ma propre conception du monde de la publicité», souligne Jean-Marie Boursicot. L'homme n'hésite d'ailleurs pas à diffuser des films qu'il estime mauvais, pour mieu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant