Bourses : stabilité malgré les attentats de Bruxelles

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens ont terminé proches de l'équilibre à l'issue d'une séance marquée par les attentats de Bruxelles. Le CAC 40 a terminé en hausse de 0,09% à 4 431,97 points après avoir décroché de plus de 1,6% en début de matinée à l'annonce du premier bilan de la tragédie. Le 16 novembre, juste après les attentats de Paris, les indices actions avaient déjà bien résisté (-0,05% pour le CAC 40).

Dans le reste de l'Europe aujourd'hui, la tendance est similaire. L'Euro Stoxx 50 a finalement abandonné 0,29% alors que la Bourse de Bruxelles a fini en hausse de 0,17%. Rassuré par le comportement des places boursières européennes, Wall Street évolue proche de l'équilibre (-0,11% pour le Dow Jones à l'approche de la mi-séance ; +0,1% pour le Nasdaq).

Selon les analystes, le calme relatif sur les marchés s'explique principalement par le pétrole. Les cours de l'or noir n'ont pas chuté malgré le regain de craintes concernant l'impact du terrorisme sur l'économie mondiale et donc la demande énergétique. Vers 17h30, le baril de brut américain WTI cédait 0,15% à 41,37 dollars tandis que le baril de Brent progressait de 0,07%.

Les attentats de Bruxelles ont relégué au second plan des indicateurs économiques européens globalement favorables. L'activité du secteur privé dans la zone euro a accéléré en mars pour la première fois depuis décembre, a révélé l'indice PMI composite. Cet indicateur qui intègre les secteurs manufacturier et des services est ressorti à 53,7 en mars, contre 53 en février. Par ailleurs, le climat des affaires et le sentiment des investisseurs en Allemagne se sont améliorés en mars (hausse de l'indice IFO à 106,7 pour le mois en cours contre 105,7 en février ; hausse de l'indice ZEW à 4,3 contre 1 le mois dernier).

Les valeurs européennes du tourisme et du transport aérien ont été logiquement les plus affectées. Le groupe hôtelier français Accor a perdu ainsi 3,85% et les voyagistes en ligne Tui et Thomas Cook 3,04% et 5,08% respectivement. Du côté des compagnies aériennes, Air France-KLM a cédé 3,96% et Lufhansa 1,64%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant