Bourses : les cours du pétrole en soutien avant la BCE

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont légèrement progressé à la faveur d’une accélération de la hausse des cours du pétrole en fin de séance. Le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,25% à 4 520,30 points et l’EuroStoxx 50 s’est adjugé 0,29% à 3 055,94 points. La tendance était similaire à Wall Street où le Dow Jones progressait de 0,32% vers 17h30.

Avant leur timide sursaut de fin de journée, les indices ont évolué sans tendance, la prudence étant privilégiée à la veille de la réunion de la BCE. Si les économistes n'anticipent pas de modification de sa politique monétaire, ils s'attendent à ce que son président, Mario Draghi, donne des indications sur les ajustements qu'il pourrait annoncer en décembre. Les spécialistes interrogés par le Wall Street Journal sont toujours une majorité à anticiper une prolongation des achats d'actifs de la BCE pour au moins six mois au-delà de mars 2017.

Ce sont donc les cours du pétrole qui ont redonné un peu de couleur aux marchés à la suite de l'annonce d'une baisse inattendue des stocks américains. Vers 17h30, le cours du baril de Brent gagnait 2,63% à 53,04 dollars alors que les stocks ont reculé de 5,3 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis contre une hausse attendue de 2,7 millions. Cette nouvelle a soutenu les valeurs pétrolières et parapétrolières. Total s'est ainsi retourné à la hausse pour finir sur un gain de 0,3%.

La cote parisienne a aussi été animée par la publication des chiffres d'affaires du troisième trimestre. Ceux de Carrefour (+4,69%) et AccorHotels (+5,002%) ont été bien accueillis, permettant au distributeur et au groupe hôtelier d'afficher les plus fortes hausses de l'indice CAC 40.

Hors du principal indice parisien, Edenred (+6,98%) a terminé en tête du SBF 120 grâce à la présentation de son nouveau plan stratégique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant