Bourses : le scénario 2016 de la Société Générale

le , mis à jour le
6
La Bourse européenne devrait faire mieux que la Bourse américaine (©SG Cross Asset Research)
La Bourse européenne devrait faire mieux que la Bourse américaine (©SG Cross Asset Research)

Alain Bokobza, responsable de la stratégie d’allocation d’actifs à la Société Générale,  a publié ses prévisions pour 2016. Le message est « neutre » sur les actions en raison du poids des valeurs américaines (60% de la capitalisation mondiale), jugées chères à long terme.

Favorables aux actions, les fusions et acquisitions ajoutées à la hausse de l’endettement des entreprises devraient peser sur l’appétit des investisseurs pour le marché du crédit. La politique monétaire trop laxiste aux Etats-Unis a conduit à une mauvaise allocation du capital, qui devrait se traduire par un nombre croissant de défauts sur le segment du haut rendement (high yield).   

Rebond des matières premières

Le stratège est plus favorable aux matières premières et au pétrole dont le cours pourrait remonter l’an prochain, grâce à un meilleur équilibre entre l’offre et la demande. Il reste négatif sur l’or, pénalisé par la hausse attendue du taux directeur américain.

La fin de la politique de taux zéro aux Etats-Unis devrait réduire la liquidité disponible et peser sur les actifs en dollars, actions et obligations, déjà très bien valorisés.

Les actions de la zone euro sont privilégiées. Elles resteront soutenues par la politique monétaire de la Banque centrale européenne et par l’amélioration des perspectives de croissance.

Alain Bokobza pense que l’euro

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 il y a 12 mois

    Avec le risque politique et social qui ss profile; elle sera beaucoup plus bas !!!

  • alainb57 il y a 12 mois

    Il a même annocé 7000 pour 2017.

  • NAMLEAU il y a 12 mois

    Donc, pour lui, le CAC va prendre 30% pendant que Wall Street perd 2%.Faudra qu'il m'explique comment !!!

  • M4098497 il y a 12 mois

    Dès qu'il dépasse 5100 ça replonge sévère. A mon avis il a besoin de se défaire de certaines positions qu'il dénouera quand les pingouins croiront à la hausse.

  • remimar3 il y a 12 mois

    Il ne voit le choses que par le petit bout de la lorgnette économique en évitant de mentionner les facteurs de risques géopolitiques. C'était exactement pareil l'année dernière : ils étaient tous obnubilés par le QE. L'illusion a tenu 6 mois et ça a fait un gros plouf en Juin.

  • 3012119 il y a 12 mois

    6000 il croit au père noel