Bourses : Credit Suisse réduit ses objectifs, mais reste positif

le , mis à jour le
0
Un vol de Rafale (Dassault Aviation) dans le ciel égyptien (Khaled Desouki / AFP)
Un vol de Rafale (Dassault Aviation) dans le ciel égyptien (Khaled Desouki / AFP)

Andrew Garthwaite chez Credit Suisse a réduit ses objectifs pour la fin de l’année sur le SP 500, de 2.200 à 2.100 points et sur l’EuroStoxx 50 de 3.800 à 3.600 points. Le stratège veut toutefois rester « constructif » sur les actions pour les raisons suivantes :

Les ventes brutales sur les actions qui surviennent l’été ont tendance à se retourner. Ainsi, dans 70% des cas où les marchés ont chuté pendant l’été, de nouveaux sommets ont été touchés dans l’année qui a suivi.

Un ralentissement trop marqué de la conjoncture mondiale a été « pricé » par les investisseurs. La baisse des cours correspondrait à un indice ISM des nouvelles commandes tombé à 47 (soit une croissance zéro aux Etats-Unis) et à une croissance mondiale à 1,5%. La croissance américaine a pourtant atteint 3,2% au deuxième trimestre, au plus haut depuis la crise financière de 2008.

L’écart de rendement entre la dette high yield américaine et le bon du Trésor a atteint le niveau inquiétant de 251 points de base, mais il est de 167 points hors énergie et utilities, et il monte à 400 points en moyenne avant que l’économie tombe en récession.

Le stratège prévoit plutôt une légère accélération de la croissance globale portée par la solidité de l’économie américaine et de meilleures

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant