Bourses asiatiques : une journée pour rien

le
0
La Chine vise officiellement 8% de croissance du PIB en 2011. Son premier ministre est en visite en Inde. L'Australie a donné son feu vert pour une fusion des Bourses de Sydney et de Singapour.

La Bourse de Tokyo reprend son souffle ce mercredi, après plusieurs séances de hausse qui l'ont propulsé hier à un plus haut de sept mois. Ce matin, le Nikkei reste étal : -0,07% à 10.309,78 points. L'activité a été moyenne, avec 2,07 milliards d'actions échangées. Sur le marché des changes, l'euro se négocie vers 7 heures à 1,3343 dollar contre 1,3388 mardi soir. La devise américaine est à 83,83 yens contre 83,52 la veille.

Ailleurs en Asie, la baisse se profile. La Bourse de Hong Kong et son indice principal Hang Seng évolue en repli de 0,71% à 23.265,40 points. Celle de Shanghaï parvient à conserver l'équilibre ( le CSI est à 3269,46 points). Les investissements directs étrangers en Chine on bondi en novembre, si bien que le pays à attiré quelque 91,7 milliards de dollars sur les onze premiers mois de l'année. Le montant devrait atteindre les 100 milliards sur 2010.

Par ailleurs, la Commission nationale à la réforme et au développement (NDRC), l'agence

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant