Bourse : prises de bénéfices avant la Fed

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont fait aujourd’hui l’objet de prises de bénéfices à 24 heures de la décision de politique monétaire de la Fed. Après avoir rebondi de près de 16% depuis son plus bas de début février, l’indice CAC 40 a cédé 0,75% à 4 472,63 points. L’EuroStoxx 50 a, lui, perdu 0,80% à 3 067,21 points. Wall Street faisait preuve d’une plus grande résistance, avec un indice Dow Jones en retrait de seulement 0,18%.

Les investisseurs ont réduit leur exposition aux actions européennes comme plusieurs banques l'ont recommandé récemment. Dans une étude rendue publique aujourd'hui, Morgan Stanley conseille cette stratégie car il anticipe une baisse d'environ 1% de l'indice MSCI Europe d'ici la fin de l'année par rapport à son niveau actuel. Il vise désormais un MSCI Europe de 1 300 points à fin décembre contre 1 500 points auparavant en raison notamment d'une croissance plus faible que prévu.

Les investisseurs ont été d'autant plus incités à faire preuve de prudence qu'ils ont rendez-vous demain soir à 19 heures avec la Fed. Les économistes n'anticipent pas de hausse des taux et ils seront surtout attentifs à tout indice concernant le rythme de resserrement de la politique monétaire américaine.

Les dégagements constatés aujourd'hui ont touché en particulier les valeurs liées aux matières premières, dont les cours étaient en baisse. ArcelorMittal, dont l'augmentation de capital débutait ce mardi, a ainsi affiché l'une des plus fortes baisses du CAC 40 : -3,01%.

Les banques, qui ont fortement rebondi ces dernières semaines, figuraient parmi les principaux replis. Crédit Agricole a perdu 2,55% et Société Générale 1,86%.

En revanche, le secteur des équipementiers aéronautiques était bien orienté. Après avoir chuté de plus de 6% hier en raison de perspectives prudentes à moyen terme, Safran a rebondi de 3,73%. Zodiac a, lui, gagné 3,83%, soutenu par le retour de la spéculation concernant un éventuel intérêt de Safran.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant