Bourse-Orange accélère, rumeurs d'une offre de Deutsche Telekom

le
4

LONDRES/PARIS, 9 juin (Reuters) - L'action Orange ORAN.PA a accéléré sa hausse lundi en fin de séance à la Bourse de Paris, des traders évoquant une rumeur de marché selon laquelle Deutsche Telekom DTEGn.DE pourrait faire une offre sur l'opérateur télécoms français.

Le titre, stable en milieu d'après-midi, s'est octroyé 1,75% à 12,81 euros à la clôture après avoir brusquement accéléré et pris jusqu'à 2% dans la dernière demi-heure de cotation pour toucher un plus haut depuis décembre 2011, à 12,85 euros. A Francfort, Deutsche Telekom a gagné 0,63%.

"Les rumeurs sur Orange se font de plus en plus fortes", explique un trader en poste à Londres citant une offre de Deutsche Telekom à 15 euros par action.

Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Deutsche Telekom et Orange pour un commentaire.

Le président du directoire de Deutsche Telekom, Tim Hoettges, a dit aux actionnaires du groupe le mois dernier que l'opérateur allemand ne discutait d'aucune fusion éventuelle.

(Francesco Canepa, avec Sudip Kar-Gupta à Londres et Harro Ten Wolde à Francfort, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stochast le jeudi 12 juin 2014 à 18:16

    Pour me faire accepter de vendre mes actions à 15 euros, ils ont intérêt à être lourdement armés...

  • xenfab le lundi 9 juin 2014 à 18:52

    Faut quand même être un sacré tokard pour dans la même phrase se plaindre que les investisseurs partent à l'étranger et que des investisseurs étrangers arrivent ! Et à en conclure vive le libéralisme, là c'est le summum ... Vive la contradiction surtout !!

  • 1REK1 le lundi 9 juin 2014 à 18:48

    ILS VEULENT PEUT ÊTRE AUSSI QU'ON LA LEUR DONNE...à moins de 50€ je ne vend RIEN !!!

  • M5062559 le lundi 9 juin 2014 à 18:26

    Nos talents partent, nos entreprises partent, nos entrepreneurs partent, nos jeunes diplômés partent, nos investisseurs partent, ....Et nos entreprises sont rachetés une à une soit par des chinois soit par des russes, soit par des qataris, soit par américains, soit par des allemands... Il est temps de changer de systèmes politiques et de faire table rase des conservatismes étatiques, nationalistes ... (socialisme, gaullisme, droite extrême, communisme, ... ) vive le libéralisme en France !