Bourse : les investisseurs reprennent leur souffle

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens ont marqué une pause après leur forte progression de mercredi. L’indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,06% à 4 963,80 points tandis que l’EuroStoxx 50 a cédé 0,16% à 3384,71 points. Le même constat pouvait être dressé concernant Wall Street avec un Dow Jones en recul de 0,15%.

Les statistiques du jour, essentiellement européennes, n'ont pas eu d'impact sur les marchés. Les investisseurs ont notamment pris connaissance d'une accélération de la hausse des prix à la consommation en zone euro. Selon une première estimation, le taux d'inflation annuel de la zone euro a atteint 2% en février 2017 contre 1,8% en janvier. Il a désormais atteint l'objectif de la Banque centrale européenne.

Si la macroéconomie n'a pas animé les marchés, la poursuite de la publication des résultats du quatrième trimestre a permis à plusieurs sociétés de se distinguer. Engie (+8,24%) a ainsi terminé en tant que plus forte hausse du CAC 40 grâce à une performance meilleure que prévu, entraînant dans son sillage son concurrent Veolia Environnement (+2,60%), deuxième hausse de l'indice. LafargeHolcim (+0,98%) suivait un peu plus loin, le cimentier franco-suisse ayant réalisé des bénéfices plus élevés qu'anticipé au quatrième trimestre.

En revanche, Essilor a reculé de 0,91%, pénalisé par les perspectives décevantes de Luxottica avec qui il est en cours de rapprochement.

Enfin, le secteur des sociétés biotechnologues a une nouvelle fois apporté la preuve de sa volatilité. Genfit a flambé de près de 30% en raison de rumeurs de presse à propos d'un rachat par Novartis tandis que Cerenis a vu disparaitre plus des trois quarts de sa valeur en raison de l'échec d'une étude sur son traitement vedette.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant