BOURSE-Les importations chinoises pénalisent les valeurs matières 1ères

le
0

PARIS, 13 octobre (Reuters) - Les valeurs liées aux matières premières perdent du terrain mardi matin en Bourse, la chute des importations chinoises en septembre ravivant les craintes autour de la demande en Chine dont l'économie est une grande consommatrice de métaux et de pétrole. A 10h56, l'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base .SXPP se replie de 2,1% et celui de l'énergie .SXEP de 1,32% quand le Stoxx 600 .STOXX , qui regroupe les principales valeurs européennes, abandonne 1,3%. ArcelorMittal ISPA.AS cède 2,36% à 5,627 euros et Glencore GLEN.L 5,118%. Du côté des pétrolières, Vallourec VLLP.PA recule de 5,24% à 10,315 euros et Seadrill SDRL.OL de 3%. "La Chine a publié cette nuit sa balance commerciale. Les exportations ont certes baissé moins que prévu, mais les importations ont continué leur dégringolade le mois dernier avec une baisse annualisée de 20,4% pour un onzième mois consécutif", commente dans sa lettre matinale Saxo Banque. Les importations chinoises ont chuté de plus de 20% en septembre, conséquence d'une baisse des prix des matières premières et d'une demande intérieure anémiée qui n'arrangent en rien les efforts entrepris par Pékin pour prévenir une déflation. ID:nL8N12D0FX Le secteur de l'énergie est également pénalisé par la chute lundi des cours du pétrole, qui ont terminé en baisse de plus de 5% à New York, sous le coup à la fois de prises de bénéfices après leurs gains de quelque 9% sur l'ensemble de la semaine dernière et d'un rapport disant que l'Opep va continuer d'augmenter sa production malgré la persistance du déséquilibre entre l'offre et la demande. ID:nL8N12C42L (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant