Bourse : les financières entraînent le CAC 40 à la hausse

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont débuté la semaine dans le vert, soutenus par les secteurs qui devraient bénéficier du programme économique de Donald Trump, tel qu’il commence à se dessiner. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,43% à 4 508,55 points et l’EuroStoxx50 s’est adjugé 0,32% à 3 039,80 points. Aux Etats-Unis, les indices évoluaient près de l’équilibre, avec un Dow Jones en progression de 0,05% et un Nasdaq Composite en repli de 0,51%.

Les indices sont restés polarisés sur les valeurs qui pourraient bénéficier des mesures économiques du futur président et celles qui devraient en pâtir.

Les valeurs financières ont affiché les plus fortes hausses du CAC 40, Axa s'adjugeant 2,53%, Société Générale, 1,70% BNP Paribas 1,66% dans un contexte de hausse des taux d'intérêt à long terme. Le 10 ans américain a touché aujourd'hui un plus haut à 2,3%, son niveau de décembre 2015. Les baisses des impôts et les projets d'infrastructure envisagés par Donald Trump devraient en effet creuser le déficit et soutenir la croissance et l'inflation. Au cours de ces dernières années, la rentabilité du secteur financier a été pénalisée par la faiblesse des taux d'intérêt.

La perspective d'un plan d'investissement soutient aussi le cimentier LafargeHolcim (+2,19%) et le sidérurgiste ArcelorMittal (+4,93%). Les implantations américaines de ce dernier pourraient aussi bénéficier d'éventuelles mesures protectionnistes.

Le rebond des taux est en en revanche une mauvaise nouvelle pour les secteurs appréciés pour leur rendement, comme l'immobilier. Unibail-Rodamco a perdu 1,28% et Klepierre 1,38%.

En dehors des effets "Trump", le secteur pétrolier était plus traditionnellement en baisse dans le sillage des cours de l'or noir. Total a cédé 0,68%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant