BOURSE-Les banques coopératives grimpent à Milan, réforme en vue

le
0

(Actualisé avec des précisions, cours actualisés, déclaration d'un courtier) MILAN, 19 janvier (Reuters) - Les titres de plusieurs banques coopératives italiennes grimpent lundi après des informations de presse selon lesquelles le gouvernement prépare une réforme qui abolirait la règle donnant une voix à chaque actionnaire, quelle que soit sa participation. Il Sole 24 Ore a écrit samedi que le gouvetnement pourrait faire passer cette réforme par décret dès mardi. Selon l'intermédiaire ICBPI, cette mesure, si elle est mise en oeuvre, pourrait déclencher une nouvelle vague de consolidation dans le secteur des banques coopératives. Après avoir été réservées à la hausse en ouverture, l'action Banca Popolare dell'Emila Romagna EMII.MI gagne 11% vers 10h00 GMT, Banco Popolare BAPO.MI s'adjuge 7,3%, UBI UBI.MI 7,3% et Popolare Milano PMII.MI 11,3%. De même, Popolare Etruria PEL.MI prend 7,9%, Credito Valtellinese PCVI.MI 10% et Popolare Sondrio BPSI.MI 5,3%. Le régime des droits de vote des banques coopératives italiennes (ou "popolari") est depuis longtemps considéré comme un obstacle aux fusions ou à l'arrivée de nouveaux investisseurs dans ce segment. Le président du Conseil Matteo Renzi avait dit la semaine dernière que le gouvernement prendrait dans les semaines qui viennent des mesures touchant "au nombre de banquiers". "Il y a beaucoup, beaucoup de banques et très peu de prêts", avait-il jugé. La Banque d'Italie n'a de cesse de recommander la transformation de ces établissements en sociétés par actions mais les établissements s'y refusent, ainsi que leurs actionnaires, habituellement le personnel et ses syndicats représentatifs. De fait, les analystes doutent que Rome puisse mener à bien cette réforme. "Nous pensons que la probabilité de réussite de cette initiative est maigre, dans la mesure où ces 15 dernières années, toutes les propositions en vue de modifier la gouvernance des 'popolari' ont échoué", dit le courtier Equita. Il existe des dizaines de "popolari" en Italie. Banco Popolare et UBI sont les quatrième et cinquième banques d'Italie respectivement. (Silvia Aloisi, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant