Bourse : le regain d'optimisme se confirme

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont prolongé leur hausse grâce à un faisceau de nouvelles favorables. L’indice CAC 40 a gagné 1,13% à 4 481,64 points, réduisant ses pertes depuis le 1er janvier à un peu plus de 3%. L’indice EuroStoxx 50 s’est, lui, adjugé 1,71% à 3 061,60 points. La tendance était similaire à Wall Street où le Dow Jones gagnait 0,93% vers 17h30.

Si le dossier grec a perdu beaucoup de son importance aux yeux des investisseurs, l'annonce d'un accord entre les ministres des Finances européens et la Grèce sur un allégement sous condition de la dette grecque en 2018 contribue néanmoins à la bonne orientation du marché. Cet accord permet par ailleurs le déblocage de 10,3 milliards d'euros de nouveaux fonds à Athènes.

Les nouvelles étaient également rassurantes sur le plan économique, le climat des affaires en Allemagne s'étant amélioré dans des proportions plus importantes que prévu en mai. L'indice IFO qui le mesure est ressorti à 107,7, un niveau supérieur à avril (106,6) et au consensus, (106,8). Une donnée de bon augure alors que l'Allemagne a déjà bien débuté l'année en enregistrant une croissance de 0,7% au premier trimestre.

Si ces nouvelles favorables ont permis à une large majorité de titres de finir en hausse, le secteur bancaire s'est particulièrement distingué. Selon Reuters, Danièle Nouy, responsable de la supervision bancaire au sein de la BCE, a indiqué qu'elle présenterait rapidement de nouvelles propositions pour réduire le poids des créances douteuses dans le bilan des établissements. Même si aucune précision supplémentaire concernant ces propositions n'a été apportée, Société Générale (+5,9%) a terminé en tête du CAC 40 tandis que Crédit Agricole et BNP Paribas ont gagné respectivement 4,75% et 2,81%.

Les banques ont partagé le haut du palmarès du CAC 40 avec Sanofi (+2,53%) qui cherche à s'emparer de l'américain Medivation sans relever son offre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant