Bourse : le CAC 40 repasse au dessus des 4 500 points

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont progressé sans catalyseur particulier, si ce n’est un apaisement temporaire des craintes à propos de Deutsche Bank. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 1,11% à 4 503,09 points et l’EuroStoxx 50 a gagné 1,03% à 3 029,50 points. Wall Street évoluait pour sa part proche de l’équilibre, avec un Dow Jones grappillant 0,02% et un Nasdaq Composite en hausse de 0,12%.

Les investisseurs avaient un seul rendez-vous économique d'importance aujourd'hui : les nouvelles prévisions macroéconomiques du Fonds monétaire international. Ce dernier s'est contenté de confirmer ses prévisions de croissance mondiale de 3,1% en 2016 et de 3,4% en 2017. Cette annonce n'a pas eu d'impact sur les marchés, qui ont des préoccupations plus immédiates, notamment les chiffres de l'emploi américain pour septembre qui seront publiés vendredi.

La principale source de préoccupation des Bourses ces derniers jours, Deutsche Bank, a par ailleurs poursuivi son rebond lors de la réouverture de la Bourse de Francfort après un week-end prolongé. Elle avait déjà progressé de 6,39% vendredi à la faveur d'une information de l'AFP, non confirmée depuis, selon laquelle elle serait proche d'un accord pour régler un coûteux litige avec les autorités américaines à propos de la vente de titres adossés à des créances hypothécaires. Les investisseurs attendent désormais une annonce officielle.

Le secteur bancaire dans son ensemble était bien orienté en Europe et à Paris (+1,46% pour Société Générale), mais il a été devancé par d'autres secteurs cycliques comme l'automobile. Peugeot (+3,13%) a ainsi fini parmi les plus fortes hausses de l'indice CAC 40. Le secteur du luxe s'est également distingué, LVMH gagnant 3% après l'annonce de l'acquisition du malletier allemand Rimowa.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant