Bourse : la sélection gagnante de valeurs moyennes de Portzamparc

le
0
Pour établir ses choix, le bureau d'études nantais se base sur des fondamentaux solides et un potentiel boursier à court terme. (© DR)
Pour établir ses choix, le bureau d'études nantais se base sur des fondamentaux solides et un potentiel boursier à court terme. (© DR)

On ne change pas une équipe qui gagne ! Chaque mois, Portzamparc met à jour sa fameuse «short list», composée de cinq valeurs moyennes recommandées par ses analystes. Cette sélection ne faillit pas à sa réputation de battre systématiquement le CAC Mid & Small, son indice de référence.

Depuis le début de l’année, elle gagne 19,7%, alors que le CAC Mid & Small perd 3,8%. Et depuis janvier 2013, elle a même bondi de 349,9%, une performance plus de six fois supérieure à celle de l’indice représentatif des petites et moyennes valeurs de la cote parisienne !

Deux approches complémentaires

Pour établir ses choix, le bureau d’études nantais se base sur deux approches complémentaires : des fondamentaux solides et un potentiel boursier à court terme. La liquidité du titre est également prise en compte, avec un flottant des valeurs retenues qui doit être supérieur à 10 millions d’euros

Ce mois-ci, Portzamparc sort deux valeurs de sa liste : Ipsen et Heurtey Petrochem. Le recul du titre du laboratoire pharmaceutique semble excessif aux analystes du courtier, qui n’anticipent toutefois pas de nouvelles positives à court terme.

De son côté, le fournisseur de fours pour l’industrie pétrochimique fait l’objet d’un projet d’OPA à 25 euros de la part de l’IFP EN, son actionnaire majoritaire. Aucun potentiel n’est donc à anticiper après le récent relèvement de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant