Bourse : faut-il privilégier les grandes valeurs de croissance ou les titres décotés ?

le
0

(lerevenu.com) - La convention Patrimonia, qui s'est tenue, les 25 et 26 septembre dernier, à Lyon, a donné l'occasion à deux gérants représentatifs de ces deux philosophies d'investissement bien distinctes de faire le point. Thème du débat : "Comment gérer dans un environnement de faible croissance, la gestion de conviction à l'épreuve des faits." Cet atelier tenu lors de ce salon des professionnels de la gestion de patrimoine opposait Françoise Rochette, gérante à Mandarine Gestion, et Laurent Dobler (Comgest). 

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant