Bourse : faites confiance aux valeurs familiales

le
0
F.Durand
F.Durand

(lerevenu.com) - L'entreprise familiale reste une valeur sûre en Bourse. L'indice Oddo des sociétés familiales progresse de 16% en moyenne par an depuis 2009 (dividendes réinvestis). «Les Bolloré, L'Oréal, Plastic Omnium, Norbert Dentressangle et autres Sodexo ont beaucoup mieux traversé la crise que la moyenne», relève Emmanuel Chapuis, gérant du fonds Oddo Génération. Certes, le modèle n'est pas gagnant à coup sûr. 

Les déboires de la ­famille Peugeot, contrainte de partager le contrôle du constructeur automobile et d'en abandonner la présidence du conseil de surveillance, montrent qu'aucune société n'est à l'abri d'erreurs de gestion ou de mauvais choix stratégiques.?

Mais Olivier Flornoy, gérant du fonds Flornoy valeurs familiales, est persuadé que, «avec l'importance des préoccupations de gouvernance et d'endettement, l'entreprise familiale est un thème encore plus porteur aujourd'hui». 

30% de l'indice SBF 250

Qu'elles soient grandes, moyen­nes ou petites, les sociétés familiales représentent aujourd'hui 30% de l'indice SBF 250, au lieu de 20% il y a à peine quinze ans. 

Comment les définir ? Le premier critère est le pouvoir dont dispose la famille ou une personne physique de nommer et de révoquer les dirigeants. Cela n'implique pas qu'elle soit majoritaire au capital. Elle peut, le cas échéant, détenir une minorité de blocage et utiliser diverses techniques éprouvées pour contrôler la société (droits

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant