Bourse : des résultats d'entreprise sous haute surveillance

le
0

Ce sont LVMH et la foncière Unibail-Rodamco qui ouvriront le bal des publications de résultats annuels des sociétés du CAC 40, le 2 février. Plus de la moitié des entreprises composant l'indice phare de la Bourse de Paris présenteront leurs comptes au cours de ce mois (voir tableau ci-dessous). Ils seront scrutés avec la plus grande attention au moment où les investisseurs s'interrogent sur l'état de santé de l'économie mondiale sur fond de ralentissement brutal de la croissance en Chine.

Les entreprises françaises ont bénéficié en 2015 d'un alignement favorable des planètes avec la baisse conjuguée des prix de l'énergie, de l'euro et des taux d'intérêts. Hormis celles qui sont directement exposées aux matières premières, elles devraient publier des performances solides. Malgré tout, la croissance globale des bénéfices s'annonce bien moins forte que celle envisagée il y a un an, soit environ 8 % au lieu de 12 %, la reprise en Europe ayant été moins vigoureuse qu'attendu.

Pour 2016, les anticipations de croissance bénéficiaire sont plus raisonnables, autour de 7 %, mais il faudra aussi compter avec les difficultés des sociétés sensibles à l'énergie et aux pays émergents. L'Europe reste encore le terrain de jeu privilégié des investisseurs dans la perspective d'une accélération de la hausse de son PIB (+ 1,9 % environ après + 1,5 % en 2015). En tout état de cause, les cours auront du mal à progresser si les résultats ne sont pas au rendez-vous, eu égard aux niveaux de valorisation déjà relativement élevés des actions.

source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant