Bourse : début de semaine sous le signe de la prudence

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont débuté la semaine en légère baisse en l’absence des investisseurs américains et de nouvelles données macroéconomiques d'importance. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,49% à 4 189,57 points dans des volumes faibles. Environ 3,5 milliards d’euros ont été échangés sur les valeurs de l’indice contre plus de 5 milliards au cours des deux séances précédentes. L’EuroStoxx 50 a, lui, cédé 0,58% à 2 935,39 points. Wall Street bénéficiait d’un week-end prolongé en raison du Martin Luther King's Day.

Le calme constaté au cours de cette séance s'explique aussi par la stabilisation des marchés chinois. L'indice Shanghai Composite a ainsi progressé de 0,44% à la veille de la publication du chiffre de la croissance chinoise au quatrième trimestre. Ce lundi, aucune donnée macroéconomique d'importance n'est venue animer le marché.

Autre source d'inquiétudes des investisseurs ces dernières semaines, le marché pétrolier reculait à la suite de la levée des sanctions contre l'Iran. Alors que Téhéran a annoncé une augmentation immédiate de sa production de 500 000 barils de pétrole par jour, le baril de Brent cédait 1,65% à 28,63 dollars vers 17h45.

L'animation sur les marchés est venue aujourd'hui de l'actualité des sociétés. Seconde plus forte baisse de l'indice SBF 120, Casino a décroché de 8,44%, Standard & Poor's menaçant de placer sa note de crédit en catégorie spéculative. Renault a, lui, cédé 1,28% en dépit de l'annonce d'une hausse de 3,3% de ses ventes en 2015.

Bénéficiant d'achats à bon compte après plusieurs semaines difficiles, le sidérurgiste ArcelorMittal a pour sa part fini en tête du CAC 40 avec un gain de 3,14%. Quant à Total, une des rares valeur du CAC 40 à échapper à la baisse la semaine dernière, son action a encore progressé de 1,13%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant