Bourse : début de semaine en repli sous le signe de la Fed

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont fini en léger repli, la présidente de la Fed ayant ouvert la porte vendredi à un nouveau resserrement de sa politique monétaire. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,40% à 4 424,40 points et l’EuroStoxx50 a perdu 0,39% à 2 998,50 points. Wall Street, qui s’est retourné à la baisse vendredi après la clôture des Bourses européennes, rebondit légèrement aujourd’hui. L’indice Dow Jones gagne 0,64% vers 17h30.

Les investisseurs ont réagi finalement négativement aux déclarations de Janet Yellen selon lesquelles les dernières données économiques renforcent l'argumentaire en faveur d'une hausse des taux. S'exprimant lors de la rencontre annuelle des banquiers centraux de Jackson Hole, elle a en particulier cité les bonnes performances du marché du travail. La Fed pourrait décider d'une hausse des taux dès sa prochaine réunion des 20 et 21 septembre, mais tout dépendra des prochaines statistiques américaines. Dans ce contexte, le rapport sur l'emploi aux Etats-Unis pour août, qui sera publié vendredi, revêtira une d'importance encore plus grande que d'ordinaire.

Les anticipations concernant l'évolution de la politique américaine ont donc continué à influencer des marchés très peu actifs. Moins de 1,5 milliard d'euros ont été échangés sur les valeurs du CAC 40 contre environ 2 milliards les jours précédents. Les actualités en provenance des entreprises sont il est vrai encore peu nombreuses.

Alstom (+2,86%) a cependant échappé à la baisse du marché grâce à son contrat pour des TGV aux Etats-Unis. Les valeurs qui ont subi les dégagements les plus importants appartenaient aux secteurs cycliques, à l'instar d'ArcelorMittal (-2,94%) ou de Peugeot (-1,63%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant