Bourse de Paris clôture en baisse

le
0
DE LA BOURSE DE PARIS CLÔTURE À LA BAISSE
DE LA BOURSE DE PARIS CLÔTURE À LA BAISSE

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a terminé en baisse de 0,88% tout en se maintenant au-dessus du niveau psychologique des 4.500 points (4.510,39 points), affaibli par des doutes sur la capacité de l'Opep à boucler un accord de réduction de la production de pétrole et par un tassement du rally du dollar et des rendements obligataires déclenché par l'élection de Donald Trump.

* Les VALEURS BANCAIRES ont enregistré la plus forte baisse sectorielle en Europe (-1,91%) à l'approche du référendum en Italie, qui pèse sur le secteur. Les valeurs bancaires italiennes ont reculé de 3,85% alors que Banca Monte dei Paschi di Siena (-13,8%) a annoncé que son exposition aux litiges en cours au civil représentait plus de huit milliards d'euros.

* BNP PARIBAS, lanterne rouge du CAC 40, a abandonné 2,62% à 53,5 euros, juste derrière CREDIT AGRICOLE (-2,17% à 10,6 euros) et SOCIETE GENERALE (-2,12% à 39,075 euros).

* Les valeurs liées au PETROLE ont abandonné 0,78% au niveau européen alors que l'Opep tente de sauver l'accord de baisse de production.

* TECHNIP a perdu 1,5% à 63 euros. CGG a cédé 4,84% à 11,4 euros et VALLOUREC 3,89% à 4,894 euros, les deux plus fortes baisses du SBF 120.

* Les SERVICES COLLECTIFS ont été un des rares secteurs en hausse en Europe (+0,39%).

* VEOLIA a gagné 0,55% à 16,385 euros, en tête du CAC 40, après avoir été choisi par le maître d'ouvrage Tecnicas Reunidas pour concevoir et livrer une usine de traitement des eaux usées pour la raffinerie et le terminal de Jazan, en Arabie saoudite.

* ENGIE a affiché une légère progression de 0,13% à 11,56 euros.

* INNATE PHARMA, plus forte hausse du SBF 120, a poursuivi sa progression spectaculaire avec un gain de 3,1% à 14,64 euros. Depuis début novembre, le titre prend 38%. La société de biotechnologie continue de bénéficier d'une actualité positive dans le secteur et des résultats encourageants d'une combinaison de son anticorps lirilumab avec le traitement nivolumab de Bristol-Myers.

*ICADE a avancé de 1,82% à 64,21 euros après avoir relevé lundi son objectif de cash-flow net courant pour 2016.

(Charlotte Brichaux, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant