Bourse : cinq valeurs moyennes dont les profits vont bondir en 2018

le
3
Capelli profite d'une bonne dynamique de son activité et d'un épais carnet de commandes. (© Capelli)
Capelli profite d'une bonne dynamique de son activité et d'un épais carnet de commandes. (© Capelli)

En se basant sur les anticipations de résultats établies par les analystes financiers, Le Revenu vous livre ici son classement des plus fortes croissances de profits dans le compartiment des petites et moyennes valeurs.

Pour obtenir ce palmarès, nous avons scruté la base de données Factset Estimates sur le périmètre de l'indice Cac Mid & Small. Après avoir écarté de notre fichier, les sociétés dont les résultats nets seront probablement négatifs en 2017 et celles qui ne sont pas suivies régulièrement par trois analystes au moins, nous avons calculé la variation entre les anticipations médianes de bénéfice net par action sur les exercices 2017 et 2018.

Nous avons aussi exclu de ce classement, les sociétés qui ont très récemment averti la communauté financière sur leur incapacité à atteindre leurs objectifs à l'image de SRP Group (Showroomprivé) ou de Technicolor. Le consensus Factset n'a pas encore eu le temps d'intégrer ces éléments de dernière minute.

Cinquième

Direct Energie. Suivi par cinq analystes, le producteur et distributeur d'électricité, numéro trois français du secteur derrière EDF et Engie, devrait encore connaître en 2018 une année de forte croissance malgré l'intensité concurrentielle sur son marché. Son bénéfice net par action (BNA) est attendu en hausse de 38,6% à 1,77 euro. Cependant, cette

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jrc12 il y a un mois

    Reco et je partage votre opinion en ajoutant que je m'interroge sur ce type d'article, ici et ailleurs, et me demande si ce genre là n'est pas le fruit de quelque chose s'apparentant à du "lobbying"

  • faites_c il y a un mois

    Suite : Ubisoft a déjà pris 95% en 2017 et par expérience il n'y a quasi aucune action qui fasse de telles performances 2 années de suite. Capelli est un promoteur immobilier. Vu les ambitions de Macron pour la taxation de l'immobilier, je ne suis pas convaincu que ce soit le bon cheval à jouer. En clair le seul dossier qui tient à peu près la route est Direct Energie!

  • faites_c il y a un mois

    Sauf que les analystes financiers se plante 3 fois sur quatre et il est donc très risqué pour ne pas dire complètement hasardeux de suivre leurs pronostics. En particulier, éviter Soitec qui est un dossier purement spéculatif avec un PER actuel de plus de 26. Direct Energie présente l'avantage de s'être déjà effondré de 30 % au Q4 2017 et on peut donc espérer qu'il se reprenne partiellement. Virbac??? Pourquoi pas mais visé 126 € pour un cours actuel de 125 ne fera pas votre fortune.