Bourse : Areva demande la suspension de cotation de son titre

le
0
Le président d'Areva, Luc Oursel, va présenter aujourd'hui au conseil de surveillance son plan d'action stratégique qui prévoit d'importantes suppressions de postes.

Le nouveau patron d'Areva, Luc Oursel, doit présenter ce matin au conseil de surveillance son plan d'action stratégique pour la période 2012-2016. Il y dévoilera sa feuille de route à moyen terme, neuf mois après la catastrophe de Fukushima, qui devrait durement toucher le groupe financièrement. Signe que les deux prochaines journées seront tendues chez Areva, le groupe a demandé la suspension de la cotation de son titre en Bourse.

Selon les informations du Figaro, Areva devrait annoncer des provisions de plus de 2 milliards entraînant les comptes du groupe dans le rouge. Une première depuis 2001. Sans confirmer ces chiffres, le ministre de l'Industrie, Éric Besson, a affirmé, dimanche dans un entretien au Forum Radio J, que le groupe nucléaire allait annoncer des pertes «vraisemblablement importantes». «Leur montant c'est au président d'Areva, Luc Oursel, qu'il appartient de les annoncer et de les expliquer», a-t-il déclaré.

Réduction d'effectifs

Cette charge excep

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant