Bourse - Analyse AOF France/Europe - Les prises de bénéfices continuent

le
0

(AOF) - A l'instar des opérateurs américains hier, les investisseurs européens continuent à prendre quelques bénéfices sur leurs positions en actions pour clôturer une semaine animée. Elle a en effet vu les marchés européens comme américains enregistrer de nouveaux records pour ce début d'année. La publication de PMI confirmant l'accélération de la croissance en février en zone euro n'a pas influé sur la tendance. Les opérateurs attendent désormais l'intervention de Janet Yellen cet après-midi. Le CAC 40 cède 0,16% à 4 955,84 points et l'EuroStoxx perd 0,21% à 3 377,65 points.

CGG chute de 13,58% à 7,72 euros après avoir lancé son processus de restructuration financière. " Nous anticipons pour 2017 des résultats d'exploitation très similaires à ceux de 2016 avec néanmoins une génération de cash moins favorable ", a annoncé CGG à l'occasion de la publication de ses résultats 2016. " Dans cet environnement, et compte tenu d'une reprise de marché décalée dans le temps, nos résultats ne devraient pas nous permettre de générer le cash-flow nécessaire au service de la dette actuelle dans les années à venir ", a expliqué Jean-Georges Malcor, Directeur général du groupe.

Gemalto (+5,59% à 60,49 euros) affiche la plus forte hausse de l'indice SBF 120. En 2016, le spécialiste de la sécurité numérique a enregistré un résultat net de 266,9 millions d'euros, en recul de 12%, et un résultat des activités opérationnelles de 452,7 millions d'euros, en progression de 7%. Ce dernier a représenté 14,5% des ventes, en amélioration de 94 points de base. Les revenus annuels sont restés quasiment stables à 3,127 milliards d'euros. Ils ont progressé de 1% à taux de change constants.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) publié par IHS-Markit pour la France en février est ressorti à 55,9 après une première estimation à 56,2 et un mois de janvier à 54,1. Le PMI Services s'est élevé à 56,4. La première estimation le donnait à 56,7 après 54,1 en janvier. Le PMI Manufacturier, pour sa part, a atteint 52,2 a annoncé IHS-Markit plus tôt dans la semaine.

L'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) publié par IHS-Markit pour l'Allemagne en février est ressorti à 56,1 après une première estimation à 56,1 et un mois de janvier à 54,8. Le PMI Services s'est élevé à 54,4. La première estimation le donnait à 54,4 après 53,4 en janvier. Le PMI Manufacturier, pour sa part, a atteint 56,8 a annoncé IHS-Markit plus tôt dans la semaine.

L'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) publié par IHS-Markit pour la zone euro en février est ressorti à 56 après une première estimation à 56 et un mois de janvier à 54,4. Le PMI Services s'est élevé à 55,5. La première estimation le donnait à 55,6 après 53,7 en janvier. Le PMI Manufacturier, pour sa part, a atteint 55,5 a annoncé IHS-Markit plus tôt dans la semaine.

Eurostat publiera les ventes au détail de janvier à 11h.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant