Bourse - Analyse AOF France/Europe - Les marchés à l'heure du rebond

le
0

(AOF) - Les marchés européens évoluent désormais en territoire positif après deux heures de cotation. Dans un contexte qui reste peu favorable aux actifs risqués, la consolidation est de mise après que des seuils importants - 5 000 et 12 000 points pour le CAC 40 et le Dax - ont été atteints voire franchis à la baisse hier. La tendance est également soutenue par la hausse des cours du pétrole avant les stocks américains et par un secteur bancaire bien orienté dans un contexte de rebond des taux. L'actualité est également fournie du côté des entreprises : Edenred, Remy Cointreau, Haulotte ont publié.

Edenred confirme son début d'année très solide tant sur le plan boursier qu'opérationnel. Le titre, qui a bondi de près de 25% depuis le 1er janvier, gagne encore plus de 6% aujourd'hui, atteignant un nouveau sommet pour cette année à 23,87 euros. Il faut remonter à avril 2015 pour retrouver le titre du spécialiste des services prépayés pour les salariés à un tel niveau. Cette performance est alimentée ce matin par la publication d'un chiffre d'affaires plus solide qu'attendu au titre du premier trimestre.

Remy Cointreau (stable à 92,38 euros) a réalisé, au quatrième trimestre, un chiffre d'affaires de 258,2 millions d'euros, en croissance de 2,6% dont +0,9% en organique. Le consensus était à +1,7%. Sur l'ensemble de l'exercice décalé 2016-2017 clos fin mars, le groupe de spiritueux a fait état de ventes de 1,09 milliard d'euros, en croissance organique de 4,7%, et en croissance publiée de 4,2%.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Le taux d'inflation annuel de la zone euro a été confirmé à 1,5% en mars. Il était de 2% en février.

L'excédent commercial de la zone euro s'est élevé à 17,8 milliards d'euros en février 2017 en baisse par rapport aux 18,2 milliards de février 2016. Le consensus Reuters le donnait à 16,2 milliards. Les exportations de biens de la zone euro vers le reste du monde se sont établies à 170,3 milliards d'euros, en hausse de 4% par rapport à février 2016. Les importations depuis le reste du monde ont quant à elles été de 152,6 milliards d'euros, en hausse de 5% sur un an.

Aux Etats-Unis, le livre beige de la Fed sera publié à 20h00.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant