Bourse - Analyse AOF France/Europe - Le CAC 40 à l'équilibre, les résultats en vedette

le
0

(AOF) - Les marchés européens évoluent proches de l'équilibre en ce début de séance. La cote est confrontée à une nouvelle vague de résultats d'entreprises : Adidas, Unicredit, BT... Mais pour l'instant, ces publications ne sont pas jugées suffisamment bonnes pour interrompre la pause des indices. A Paris, Crédit Agricole ne bénéficie pas de ses résultats en forte hausse. Vers 10h40, l'indice CAC 40 est stable à 5 400,44 points tandis que l'EuroStoxx50 cède 0,16% à 3639,97 points. Les cours du pétrole continuent de rebondir, le baril de Brent progressant de 1,27% à 50,87 dollars.

Quatrième et dernière grande banque française cotée à dévoiler ses comptes du premier trimestre, Crédit Agricole SA a enregistré sur cette période un résultat net part du groupe 845 millions d'euros, multiplié par 3,7 sur un an. Le consensus Inquiry Reuters s'élevait à 739 millions d'euros. A la Bourse de Paris, le titre de la banque perd 0,77% à 14,20 euros, mais gagne encore plus de 20% depuis le 1er janvier. Crédit Agricole SA précise qu'au premier trimestre 2016 des éléments spécifiques avaient affecté le résultat net part du groupe à hauteur de -167 millions d'euros, reflétant essentiellement les transactions préparant la simplification de la structure du groupe.

Ipsen (-0,09% à 107,45 euros) a présenté des objectifs financiers relevés pour 2020, pour tenir compte de la contribution des acquisitions annoncées depuis le début de l'année 2017. Le laboratoire table sur des ventes supérieures à 2,5 milliards d'euros, avec une croissance des ventes de Médecine de spécialité de plus de 14% par an sur la période 2016-2020 et une croissance des vente en Santé Familiale comprise entre 4% et 6% par an. La marge opérationnelle des activités devrait ressortir supérieure à 30%.

Les chiffres macroéconomiques

La Banque d'Angleterre communiquera à 13h sa décision de politique monétaire.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h30 de l'indice des prix à la production d'avril et des inscriptions hebdomadaires au chômage.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant