Bourse : accalmie sur les marchés après l'Opep

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens ont marqué le pas aujourd'hui après la hausse enregistrée hier, liée au pétrole. Le CAC 40 a clôturé en baisse de 0,39% à 4 560,61 points tandis que l'EuroStox a cédé 0,83% à 3 026,29 points. Wall Street en revanche évolue en ordre dispersé. Le Dow Jones gagne 0,35% à l'approche de la mi-séance alors que le Nasdaq cède plus de 1%.

Les investisseurs n'ont donc pas salué la poursuite du rebond des cours du pétrole liée à la décision de l'Opep d'encadrer sa production pour soutenir les prix. Après avoir bondi de 9% hier, le baril de Brent grimpe de 6,7% à 53,9 dollars vers 17h.

Les marchés sont désormais focalisés sur les évènements à venir. En Europe, le référendum en Italie aura lieu ce week-end tandis qu'aux Etats-Unis, les chiffres mensuels de l'emploi, un indicateur clé de la santé de l'économie américaine, seront dévoilés demain. Une mauvaise surprise pourrait aller à l'encontre des prévisions des économistes qui tablent sur une hausse des taux lors de la prochaine réunion de la Fed prévue les 14 et 15 décembre prochains.

A la Bourse de Paris, les valeurs pétrolières ont continué de profiter de la conjoncture. Total a gagné 0,23% et Technip +1,36%. Renault (+1,71%) a également été recherché, signant la plus forte hausse du CAC 40. Le constructeur automobile français a enregistré un bond de 22% de ses ventes françaises en novembre.

A l'autre bout du palmarès, Veolia a cédé 3,5%, pénalisé par la hausse des rendements obligataires qui incite les investisseurs à se détourner des valeurs de rendement comme les utilities.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant