Bourse : 16 idées d'achat après la baisse

le
0

(lerevenu.com) - Roland Kaloyan et Kevin Redureau à la Société Générale expliquent le retour de volatilité sur les Bourses mondiales par la fin du programme d'achat d'actifs (quantitative easing) de la Fed aux Etats-Unis. Mais les deux stratèges ont identifié trois facteurs susceptibles de soutenir le cours des actions européennes et de freiner la baisse.   

La saison de publications des résultats d'entreprises devrait soutenir les cours, avec une progression des profits des sociétés cotées européennes attendus par le consensus des analystes de 5% en 2014 (contre une hausse de 13% prévue en janvier dernier). Les résultats du troisième trimestre devraient bien résister et la valorisation du marché n'est pas trop élevée (PER estimé à 13 pour 2015 et rendement des prochains dividendes à 3,9%).   

La Banque centrale européenne devrait devenir bientôt plus active. Depuis l'été 2012, l'investisseur qui a pris des positions contraires aux annonces de la BCE a perdu. L'élargissement du bilan de la Banque centrale commence à peine, ce qui devrait affaiblir l'euro et maintenir le taux directeur proche de zéro encore longtemps. Ainsi, une baisse de 10% de l'euro contre dollar augmente de 7% les profits des entreprises européennes, selon l'équipe de recherche de la Société Générale. 

Troisième soutien aux actions européennes : les mauvaises nouvelles peuvent devenir des bonnes nouvelles. La crainte de voir la première économie

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant