Bourse : 10 actions pour faire mieux que le CAC 40 en 2016

le , mis à jour le
2

Avec un gain d'environ 12 % sur un an (du 2 décembre 2014 au 1er décembre 2015), l'indice CAC 40 tient finalement ses promesses, non sans avoir connu des périodes difficiles, notamment au mois d'aout, lorsque les marchés ont réalisé que l'économie chinoise ralentissait plus vite que prévu. Une fois n'est pas coutume, la Bourse de Paris devance celle de Francfort, ainsi que Wall Street qui boucle une année blanche (+ 0,37 % pour l'indice Dow Jones) en raison de l'impact négatif de la remontée du dollar sur les résultats des entreprises américaines. Pourtant, la reprise tant attendue en Europe a eu beaucoup de mal s'imposer et n'est toujours pas à la hauteur des attentes.

Les espoirs sont donc reportés sur 2016 puisqu'une nouvelle fois, les sociétés européennes devraient profiter de conditions favorables au niveau des taux d'intérêt, du prix de l'énergie et des parités monétaires.

Il n'est guère surprenant d'observer que les valeurs du secteur de l'énergie, comme ArcelorMittal, EDF, Engie ou Technip, ont payé un lourd tribut la chute des cours de matières premières. Celles qui présentent une forte exposition aux pays Émergents (Schneider Electric) ont Également souffert. A l'inverse, le palmarès des hausses est plus hétérogène puisqu'il concerne aussi bien des valeurs cycliques (Peugeot SA, Renault, Valeo) que des valeurs défensives (Essilor International, Veolia Environnement, Vinci). Preuve que la diversification fait toujours recette. Les valeurs exposées au dollar, telles qu'Airbus Group, LVMH ou Safran, ont particulièrement tiré leur épingle du jeu.

Dans ce contexte, le portefeuille que nous avions constitué pour l'année 2015 a obtenu de très bonnes performances puisqu'il gagne près de 31 %, hors dividendes, soit trois fois plus que l'indice phare des valeurs françaises. Plusieurs valeurs sélectionnées, comme Orpea ou Renault, ont même grimpé de plus de 40 %. Seule déception, la baisse de 5,7 % d...

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 il y a 12 mois

    12 pourcent le CAC, 2 les fonds euros, o,5 le livret A . Refuser la volatilité coûte cher.

  • c.debarg il y a 12 mois

    comme toujours faire l'inverse ! donc vendre!!!!!!!!!!!!!!