Bourreau : « Il fallait trancher »

le
0
Bourreau : « Il fallait trancher »
Bourreau : « Il fallait trancher »

Le sélectionneur des Bleus, Bernard Bourreau, a eu un choix difficile pour établir sa liste pour les Mondiaux de Doha. Il explique ainsi sa décision d’associer Arnaud Démare et Nacer Bouhanni.

C’est un secret de polichinelle : Démare et Bouhanni ne sont pas les meilleurs amis du monde. Bien qu’ils constituent les meilleurs sprinteurs en France, les deux coureurs sont rivaux. Les relations se sont refroidies depuis le départ de Bouhanni de la FDJ, Marc Madiot l’ayant renvoyé pour des critiques envers son encadrement. Le sprinteur de 26 ans n’avait, il est vrai, jamais fait l’unanimité face à la présence envahissante de Démare. Mais au moment d’établir sa liste, Bernard Bourreau n’a pas fait de sentiment : « Je sais tout ça. Il fallait trancher et je devais retenir les deux meilleurs pour avoir au moins deux cartes à jouer au cas où l’un d’eux ne serait plus dans le coup au final. J’ai opté pour que nos deux leaders se sentent à l’aise avec leurs équipiers habituels. Mais ça ne signifie pas qu’il y aura deux équipes de France, l’une pour Arnaud et l’autre pour Nacer ». Le sélectionneur des Bleus va compter sur son discours pour mobiliser ses coureurs : « Je sais que c’est un problème. A leur arrivée à Doha, je vais leur expliquer qu’ils n’auront pas beaucoup d’occasions de participer à un Championnat du monde réservé aux sprinteurs. Ils doivent aussi comprendre qu’il n’y aura qu’un seul maillot, celui de l’équipe de France. Et si leur rivalité peut les booster, c’est tant mieux, mais ça ne se fera pas au détriment du maillot tricolore ». Les Mondiaux de Doha se dérouleront le 16 octobre prochain.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant