Bourget : la bataille continue entre Boeing et Airbus

le
0
Ce mardi, la compagnie indienne IndiGo pourrait confirmer une commande historique de 16 milliards de dollars pour des Airbus. Boeing, lui, revendique une commande de huit 777-300ER.

Deuxième jour au salon du Bourget. Les commandes continuent de pleuvoir, tantôt pour l'européen Airbus, tantôt pour l'américain Boeing... et puis les autres constructeurs aéronautiques comme le brésilien Embraer et le canadien Bombardier. Hier, pour son jour d'ouverture, c'est Qatar Airways qui a ouvert le bal des commandes en signant pour six appareils Boeing long-courrier 777-300 ER pour un prix catalogue de 1,7 milliard de dollars.

En tout, plus de 200 avions ont été vendus, pour un total d'environ 26 milliards de dollars. En fin de journée, Airbus est parvenu à engrager des commandes fermes pour 142 appareils, pour un montant total de 15 milliards de dollars (10,4 milliards d'euros) sur le papier. Son grand rival Boeing affichait de son côté des commandes pour près de 40 avions et près de 11 milliards de dollars.

Ce mardi, John Leahy, directeur commercial de l'avionneur européen, se félicite d'avoir reçu 544 engagements d'achat pour l'A320Neo qui devrait entrer e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant