BOURBON prévoit un "léger rebond potentiel" de sa croissance en fin d'année

le
0

(AOF) - Bourbon, spécialiste des services maritimes à l’offshore pétrolier et gazier, a dévoilé un chiffre d’affaires ajusté au premier trimestre 2016 de 314,5 millions d’euros, en recul de 18% dont -18,6% à taux de change constant. Le marché tablait sur 327,3 millions. Cette baisse reflète les effets combinés des ventes de navires et des conditions du marché. Au cours du trimestre, jusqu’à 28 navires ont été désarmés, ce qui a eu un impact important sur les taux d’utilisation en baisse de 13 points. 47 navires Supply étaient désarmés au 31 mars 2016.

En termes de perspectives, Bourbon observe que les prix du pétrole ont récemment rebondi par rapport à leurs niveaux les plus bas. L'actuel déséquilibre entre l'offre et la demande pourrait s'estomper plus tard dans l'année ou l'année prochaine, a indiqué le groupe.

Alors que la demande de navires de support à l'Offshore pétrolier reste très faible, 2016 devrait voir un point bas du cycle avec un léger rebond potentiel en fin d'année. Cette amélioration viendra principalement de mesures de maintien de la production des champs existants et de la maintenance des unités de production.

Le groupe sera focalisé sur l'excellence dans l'exécution de ses services et mettra tout en œuvre pour maintenir un taux d'utilisation élevé de la flotte en opération (hors navires désarmés) en s'appuyant sur son réseau international, principalement au travers de ses partenariats locaux.

Bourbon continuera à désarmer des navires de sa flotte Supply sans perspective commerciale à moyen terme afin de réduire ses coûts opérationnels.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant