Bourbon-C.A. +5,7% au T3, baisse du taux d'utilisation

le
0

PARIS, 5 novembre (Reuters) - Bourbon GPBN.PA a annoncé mercredi une hausse de 5,7% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, la croissance de la flotte et l'augmentation des tarifs journaliers moyens ayant été en partie compensées par la baisse des taux d'utilisation. Les programmes de réduction des coûts des compagnies pétrolières face à la baisse des cours pétroliers et au ralentissement économique ont globalement affecté l'ensemble des segments du spécialiste des services maritimes pour l'offshore pétrolier. Toutefois, les projections à moyen et long terme laissent entrevoir des perspectives plus positives, indique le groupe dans un communiqué. Il ajoute que ses résultats continueront d'être affectés par le taux de change euro/dollar. "A court terme, nous entrons dans une période de complexité croissante du marché, marquée par la volonté de réduction des coûts des clients et la baisse du prix du baril de pétrole", déclare le directeur général de Bourbon Christian Lefèvre, cité dans le communiqué. "Dans ce contexte, Bourbon se concentre sur l'excellence dans l'exécution de ses services et l'effort constant de maîtrise de ses coûts. En revanche, structurellement l'offre et la demande de pétrole induiront une reprise des investissements dans le futur." Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires des activités de 351,3 millions d'euros au troisième trimestre, en hausse de 5,7% sur un an comme à changes constants. Après ajustements, le chiffre d'affaires ressort à 340,8 millions, en hausse de 5,0% sur un an. Avec 22 navires supplémentaires, la flotte a augmenté de 4,8% sur un an, mais le taux d'utilisation moyen a perdu 3,5 points de pourcentage, à 79,4%. Les taux d'utilisation sont contrastés selon les régions, l'Asie et l'Afrique de l'Ouest subissant respectivement l'impact de l'augmentation du nombre de navires livrés et le ralentissement de l'activité. Les tarifs journaliers moyens sont en augmentation de 6,1%, en hausse dans presque tous les segments et régions. Bourbon n'évoque pas l'objectif de croissance qu'il avait fourni en septembre. Le groupe avait alors dit s'attendre à ce que sa croissance de 2014 s'inscrive dans la fourchette basse de ses objectifs (de 8% à 10% à changes constants), avec une marge opérationnelle (Ebitdar hors plus-values rapporté au chiffre d'affaires) "au moins" au niveau des 34,4% du premier semestre. ID:nL5N0R41ES Dans le cadre de son plan stratégique 2011-2015, Bourbon a engagé un programme d'investissements de deux milliards de dollars pour remplacer ses navires obsolètes dans l'offshore continental et développer l'activité Subsea Services en offshore profond. L'action Bourbon a clôturé à 20,81 euros mardi, faisant ressortir un gain de 4% depuis début janvier et une capitalisation boursière de 1,55 milliard d'euros. * Le communiqué : http://bit.ly/1tyq6sh (Dominique Rodriguez, édité par Gilles Guillaume)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant