Boulogne : Solère voulait déjà affronter le député sortant

le
0
Pris de cours par la candidature de Claude Guéant, le vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine n'a pas renoncé à se présenter.

Élu de Boulogne-Billancourt et vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine, Thierry Solère prévoyait d'affronter, en dissident, aux législatives le député sortant et maire UMP de la première ville des Hauts-de-Seine, Pierre-Christophe Baguet, dont il est le suppléant. Depuis la semaine dernière, il se retrouve face à Claude Guéant, ministre de l'Intérieur. Le choix du maire de laisser le siège de la 9e circonscription des Hauts-de-Seine à Claude Guéant - qui était attendu dans les Yvelines chez l'ex-ministre centriste Christian Blanc - a pris tout le monde de cours. Y compris Thierry Solère, qui ne se démonte pas pour autant. «Claude Guéant est bien armé pour faire des sondages là où il est. Il va vite se rendre compte de son erreur et renoncera. » Solère est ainsi convaincu qu'il ne lui sera pas nécessaire d'affronter Guéant puisque des sondages vont départager à son avantage les deux candidats «d'ici à trois semaines ».

« L'affaire est b...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant