Boulogne-Billancourt : les familles de dealers vont devoir quitter leur HLM

le
0
La cour d'appel de Versailles a confirmé mardi l'expulsion de deux familles de leur logement HLM de Boulogne-Billancourt à cause de leurs enfants qui vendaient de la drogue.

Pour le bailleur social, c'est «une décision très satisfaisante» qui valide plusieurs années de démarches. La cour d'appel de Versailles a confirmé mardi l'expulsion de deux familles de leur logement HLM de la cité du Square de l'Avre et des Moulineaux à Boulogne-Billancourt, à cause de leurs enfants qui vendaient de la drogue. Les familles ont six mois pour quitter leur habitation. Passé ce délai, elles seront visées le 1er avril 2014, dès la fin de la trêve hivernale qui commence le 1er novembre, par une procédure d'expulsion. Une troisième famille sera fixée sur son sort le 29 octobre et une quatrième est déjà expulsable.

Chacune des familles qui comparaissaient mardi a un fils en prison, condamné pour trafic de drogue. Rappelant que ce commerce avait lieu au domicile des famille...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant