Bouhanni : " Beaucoup de hargne "

le
0
Bouhanni : " Beaucoup de hargne "
Bouhanni : " Beaucoup de hargne "

Nacer Bouhanni, vous remportez la première étape de Paris-Nice malgré une chute. Une journée incroyable ?Ouais, une journée incroyable ! Je suis tombé au bout de 40 ou 50km, lourdement sur mon genou gauche, j'ai souffert longtemps pendant la course je suis parti plusieurs fois voir les médecins, pour mon genou mais dans le dernier tour je ne pensais plus du tout à la douleur. J'étais concentré sur mon sprint et voilà j'ai réussi à trouver l'ouverture et à m'imposer. C'est une super récompense pour l'équipe FDJ.fr.On a vu beaucoup de hargne à l'arrivée ? Oui, j'avais beaucoup de hargne parce qu'avec avec la chute c'était dur, je me suis dis aujourd'hui c'est quitte ou double : soit je gagne, soit je vais finir loin mais mentalement je savais que je pouvais gagner.Quand vous avez chuté, on vous a vu regarder la caméra. Etiez-vous un peu désabusé ?Honnêtement, je souffrais vraiment du genou et c'est encore le cas à l'heure actuelle. Ça me lance vraiment, j'ai du mal à plier la jambe mais avec une nuit de sommeil demain ça ira mieux !

« Quand je suis dans le final, je donne le maximum »

Quand vous vous retrouvez à jouer la gagne à la fin qu'est ce que vous vous dites ? Etes-vous un peu surpris de vous retrouver là après un tel scénario ?Non, je ne suis pas surpris car, quand je suis dans le final, je donne le maximum, je pense juste à l'emporter.Pouvez-vous nous parler de ce sprint ?J'ai suivi les coureurs de l'équipe Omega Pharma-Quick Step et après les 200 derniers mètres, j'ai fait mon effort à environ 180 mètres de la ligne, j'étais dans la roue de Meersman puis je l'ai débordé derniers mètres.Est-ce que vous pouvez défendre le maillot vert ?On va déjà penser aux étapes qui se joueront au sprint après on verra. A mi-parcours selon les points que j'aurai pu marquer et des circonstances, oui je défendrai le maillot vert !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant