Bougrab perd son procès en diffamation

le
0
L'ancienne présidente de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité avait porté plainte contre le Canard enchaîné , qui avait affirmé qu'elle avait fait doubler son salaire à son arrivée à la tête de l'institution.

La secrétaire d'Etat à la Jeunesse, Jeannette Bougrab, a perdu vendredi le procès en diffamation qu'elle avait engagé en juin 2010 contre le Canard enchaîné. L'hebdomadaire satirique avait à l'époque affirmé qu'elle avait fait doubler son salaire en arrivant à la présidence de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde).

Selon le journal, Jeannette Bougrab avait fait voter par le collège de la Halde une délibération visant à augmenter son indemnité mensuelle, qui passait de 6.900 à quelque 14.000 euros. Une information que l'intéressée avait immédiatement démentie, avant de porter plainte en diffamation.

«Je n'ai à aucun moment augmenté» mon traitement

Mais moins d'un an plus tard, le tribunal correctionnel de Paris a décidé de débouter Jeannette Bougrab et de relaxer le journal. La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a en effet jugé que l'enquête du Canard était «sérieuse» et a reconnu que «la fixati...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant