Boufal snobe les Bleus et opte pour le Maroc

le
0
Boufal snobe les Bleus et opte pour le Maroc
Boufal snobe les Bleus et opte pour le Maroc

La Fédération marocaine de football a annoncé lundi que Sofiane Boufal avait choisi de représenter les Lions de l'Atlas au détriment de l'équipe de France. Le milieu lillois fera partie de la prochaine liste d'Hervé Renard pour les deux matchs du mois de mars.

Un binational de plus à faire le choix du pays de ses parents plutôt que celui de l’équipe de France. La Fédération marocaine de football a officialisé lundi la décision de Sofiane Boufal de représenter les Lions de l’Atlas au cours de sa carrière internationale. Le milieu lillois (22 ans) s’inscrit ainsi dans la même lignée que Yassine Benzia, son coéquipier en club qui a opté récemment pour la sélection algérienne. La Fédération marocaine précise que Boufal fera partie de la liste d’Hervé Renard en vue de la double confrontation avec le Cap-Vert les 26 et 29 mars prochains. « Il participera ensuite aux troisième et quatrième tours qualificatifs pour la Coupe d’Afrique des Nations 2017 », indique le communiqué de la Fédération.

Une brouille avec le précédent sélectionneur du Maroc

Boufal ne faisait pourtant pas partie de la première liste des 34 joueurs pré-convoqués par Renard en vue des échéances de mars. L’ancien Angevin avait d’ailleurs été appelé une première fois en sélection marocaine en juin dernier avant une rencontre face à la Libye en éliminatoires pour la CAN 2017. Sauf qu’une blessure, constatée par le staff médical marocain, l’avait finalement contraint à renoncer. Boufal avait ensuite refusé une convocation en septembre pour un match face à Sao Tome e Principe, provoquant la colère de Badou Zaki, le sélectionneur d’alors des Lions de l’Atlas, et accréditant la thèse que son envie était d’évoluer en équipe de France. Mais Hervé Renard a depuis pris les commandes de la sélection marocaine après avoir côtoyé le Parisien de naissance à Lille pendant cinq mois.

Renard demandait à Boufal de prendre son temps

La présence de l’ancien sélectionneur de la Zambie ou de la Côte d’Ivoire a certainement pesé dans le choix de Boufal, même si Renard disait ceci à France Football en octobre : « Il a tellement de talent qu'il peut viser l'équipe de France dès maintenant ! Je le vois au quotidien, c'est un garçon qui est capable de faire des choses exceptionnelles. Il doit juste se structurer un peu plus. Il le sait, il l’avoue lui-même. Mais il a vraiment ce qu'on appelle le talent, la capacité à faire la différence à tout moment. Je crois qu'il a raison d'être ambitieux, mais aussi de prendre son temps. C’est un bon calcul. Il est de 1993, il est très jeune. C'est une décision qui est difficile à prendre (...) Moi, en cas d’hésitation, je conseillerais aux joueurs de surtout prendre leur temps et de bien réfléchir avant de s’engager. » Renard a finalement trouvé les mots pour convaincre Boufal. Qui fera le bonheur de la sélection marocaine plutôt que celui des Bleus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant