Boudebouz regrette que son équipe n'ait pas joué plus haut

le
0
Boudebouz regrette que son équipe n'ait pas joué plus haut
Boudebouz regrette que son équipe n'ait pas joué plus haut

Satisfait du match nul de Montpellier à Paris samedi après-midi (0-0, 29eme journée de Ligue 1), Ryad Boudebouz regrettait toutefois que son équipe ne se soit pas inspirée de Lyon en pressant plus haut le club de la Capitale. Mais " les efforts payent ", reconnaît l'ancien Bastiais.

Ryad Boudebouz, un déplacement au Parc des Princes c’est toujours particulier, qu’avez-vous pensé de la prestation de Montpellier ?
C’est toujours difficile. Tu sais que tu vas souffrir ici, ils ont tout le temps la balle et il faut faire beaucoup d’efforts. Il y a une semaine, Lyon les a embêtés, on a vu ce qu’il fallait faire, on s’était dit qu’il fallait aller les chercher. En première mi-temps on ne le fait pas, on les laisse jouer et ils ont des opportunités. En deuxième période, on le fait mieux et ça devient directement plus difficile pour eux.

Un nul face au PSG, ça permet à Montpellier de rester sur une bonne dynamique, est-ce l’effet Hantz ?
Dites-le si vous en avez envie (rires). Ce sont les efforts de tout le groupe qui payent, le coach est également arrivé avec sa fraîcheur, mais tout le groupe travaille pour gagner des matchs et aujourd’hui on est récompensé. Maintenant, il y a un match la semaine prochaine contre Nice qui est très important, et j’espère qu’on fera le nécessaire pour l’emporter.

« On va jouer la Ligue des Champions ? »

Ce sont des matchs compliqués pour des joueurs comme vous, le ballon est rarement dans la partie de terrain adverse...
C’est surtout que tu fais tellement d’efforts pour défendre, que quand tu as le ballon offensivement tu as du mal. Donc après tu as l’impression qu’on attaque mal alors qu’en fait, on a tellement défendu que ça devient difficile. Mais je pense que si tu vas les chercher haut et que tu vas les embêter, tu peux avoir beaucoup d’opportunités. C’est ce qu’a su faire Lyon. C’est bête parce que le coach nous demande de le faire avant le match et on ne le fait. On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes.

Sur les sept matchs joués avec Frédéric Hantz, vous êtes leader si Lyon ne s’impose pas contre Guingamp dimanche...
On va jouer la Ligue des Champions alors ? (rires) Il ne faut pas s’enflammer. Notre championnat c’est d’abord le maintien avec les matchs qu’on a fait en début de saison. Maintenant, si on arrive à prendre des points sur les deux prochains matchs, on pourra voir un peu plus haut.

Propos recueillis par R.F au Parc des Princes

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant