Bouches-du-Rhône : nouvelles mises en examen d'élus PS

le
0
Jean-Noel Guérini est mis en cause pour détournement de fonds publics, tout comme Jean-David Ciot, le premier secrétaire fédéral, qui l'est également, lui, pour recel.

Descente aux enfers pour le PS marseillais. Alors que la député Sylvie Andrieux est jugée depuis lundi pour détournement de subventions du conseil régional dans une affaire de clientélisme, Jean-Noël Guérini, le président du conseil général des Bouches-du-Rhône, a été mis une nouvelle fois en examen, mardi matin, par le juge Charles Duchaine. Et cet après midi, c'était au tour Jean-David Ciot, d'être mis en examen pour recel de détournement de fonds publics. Ciot est l'ancien collaborateur de cabinet de Guérini, qu'il avait mis en place à la tête de la fédération après avoir été mis en examen et sommé par Martine Aubry, alors première secrétaire du parti, de démissionner de son poste de premier fédéral.

«Bien que présumé coupable par le juge, je suis innocent», a commenté, à sa sortie du ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant