Bouches-du-Rhône : la fédération PS sous tutelle

le
1
La mise en examen de Jean-David Ciot, premier secrétaire de la fédération et proche de Jean-Noël Guérini, a obligé le PS à agir.

Marseille

Le bureau national du PS a décidé la mise sous tutelle de la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône. «La mise en examen de Jean-David Ciot, le premier fédéral, a joué mais c'est surtout le fait qu'il organisait avec le président du conseil général la fronde contre le premier ministre au sujet de la métropole», analyse le député Patrick Mennucci, seul Marseillais siégeant au bureau national. L'objectif affiché est d'organiser des primaires à Marseille et à Aix-en-Provence de manière sereine.

Cela faisait un moment que la demande de mise sous tutelle était formulée par certains socialistes au niveau local. La mise en examen de Jean-David Ciot, pour recel de détournement de fonds publics dans une affaire de licenciement abusif, a rendu encore plus évidente la mesure pour ses partisans. L'appel officie...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 20 mar 2013 à 01:15

    Que la justice fasse sereinement son travail...mais qu'elle soit sévère et impitoyable envers tous ces "politicards mafieux" de TOUS BORDS, de manière à rétablir la confiance des électeurs, envers une classe politique assainie!!!...