Boston : un enquêteur diffuse des photos de l'arrestation de Tsarnaev

le
0
Boston : un enquêteur diffuse des photos de l'arrestation de Tsarnaev
Boston : un enquêteur diffuse des photos de l'arrestation de Tsarnaev

Des images inédites de l'arrestation de Djokar Tsarnaev, accusé des attentats de Boston, viennent d'être diffusées par l'un des enquêteurs. L'air exténué, le jeune homme y apparaît le visage ensanglanté, ses vêtements sales, le laser du sniper des forces de l'ordre pointé sur son front, à l'antithèse du charmant garçon rock'n roll en Une du magazine américain «Rolling Stone». Il sort du bateau dans lequel il s'était réfugié pour fuir les autorités après la mort de son frère Tamerlan.

Des photos qui contrastent avec le cliché polémique qui fait la couverture cette semaine du mensuel. On y voit un Tsarnaev très glamour, aux faux airs de Jim Morrison, pour illustrer un article retraçant le parcours de cet «étudiant brillant et prometteur rejeté par sa famille, tombé dans l'islam radical, qui s'est finalement transformé en monstre».

Jeudi, un membre de la police du Massachusetts a décidé de frapper plus fort. Le sergent Sean Murphy, photographe de la brigade d'intervention de cet Etat du nord-est des Etats-Unis, a envoyé des photos au «Boston Magazine» de l'arrestation du garçon de 19 ans, afin de montrer «le vrai visage du terrorisme». Selon lui, la couverture de «Rolling Stone» est «une insulte à tous ceux qui portent et ont porté un uniforme (?) et à tous ceux qui ont un jour perdu un être cher en mission».

Le sergent suspendu de ses fonctions

Le coup de colère du sergent photographe est cependant lourde de conséquences. Le rédacteur en chef du «Boston Magazine» a expliqué jeudi soir dans un article que «Sean Murphy a été suspendu, quelques heures (?) après avoir transmis des centaines de clichés à son magazine mais n'est pas encore renvoyé. Une audition aura lieu la semaine prochaine». Il n'est en attendant plus autorisé à s'adresser aux médias.

Les photos incriminées ont été prises le jour de l'arrestation du cadet des Tsarnaev. Une immense battue avait été ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant